RAP Hauts plateaux

 

 

 

Le projet de recherche-action participative sur les conflits des hauts plateaux de Minembwe.

Le contexte des tensions entre les territoires de Fizi et d'Uvira existe depuis belles lurettes, notamment dans les hauts plateaux de Minembwe. Et comme un coup de hasard, c'est cette région qui connaît plusieurs groupes armés à caractère ethnique. Le RIO a voulu comprendre le problème et tenté de trouver une solution durable. Il a alors initié un projet de recherche-action participative (RAP) sur les conflits des hauts plateaux de Minembwe. Ce projet a été financé par l'Institut Vie et Paix et réalisé dans le cadre de la synergie par trois organisations, à savoir: Action pour le Développement et la Paix Endogènes (ADEPAE), Arche d’Alliance (ARAL) et le RIO.

Cette recherche-action participative sur les conflits en territoires de Fizi et d’Uvira a connu plusieurs étapes:

  1. Un dialogue intercommunautaire a été tenu sur les conflits des territoires d’Uvira et de Fizi entre les communautés Bavira, Bafuliru, Babembe et Banyamulenge ;
  2. Des ateliers de restitution des résultats du dialogue intercommunautaire dans les axes concernés ;
  3. des ateliers de structuration des différents cadres de concertation intercommunautaires (CCI) mis en place au courant du mois de mai et à leur structuration ;
  4. Un accompagnement des cadres de concertations intercommunautaires dans la définition de leurs plans d’actions prioritaires ;
  5. Le renforcement des capacités des membres des cadres de concertation en techniques de médiation, de négociation et de plaidoyer ;
  6. un atelier sur la gestion de la transhumance dans le territoire de Fizi ;
  7. l’atelier d’harmonisation des plans d’actions prioritaires des cadres de concertation intercommunautaires de la base (Baraka, Minembwe et Uvira).

Signalons en bref quatre faits:

  1. Une recherche-action participative est différente de la recherche classique malgré le rapprochement entre chercheurs et cibles de la recherche;
  2. On prévoit le début de la recherche, mais pas la fin;
  3. Le contexte est trop mouvant: beaucoup d'activités non prévues s'imposent;

Une difficile appropriation des résultats de la recherche par la population-cible.