DE L'INAUGURATION OFFICIELLE DU CENTRE REGIONAL DE PAIX

Plus connu pour ses actions de paix dans la sous-région de grands lacs, le Réseau d’Innovation Organisationnelle de l’Eglise du Christ au Congo, Présidence provinciale du Sud-Kivu, RIO/ECC en sigle, vient de vivre ce samedi 15 juillet 2017, l'inauguration par le Président National de l'ECC, Mgr. Evêque MARIN, de son Centre Régional de Paix, CRP en abréviation.

MOT D’OUVERTURE DE MONSEIGNEUR EVEQUE PRESIDENT PROVINCIAL DE L’ECC SUD-KIVU

Ce mot a consisté en des remerciements, à l’expression de gratitude :

  • au Gouvernement allemand à travers Pain Pour Le Monde pour son appui financier en vue de résilience des communautés pour le bien-être social dans les Pays des Grands Lacs africains et en province congolaise du Sud-Kivu ;
  • au gouvernement national de la RDC et au gouvernement provincial du Sud-Kivu pour avoir créé des conditions favorables à la construction du Centre Régional de Paix ;
  • aux confessions religieuses pour leur soutien spirituel au CRP dans les traces de Jésus-Christ, le Prince de paix ;
  • aux populations de la région, aux OSC locales et aux agences internationales, aux institutions étatiques ainsi que les agences du système de Nations Unies ;

pour leur engagement à la recherche de la paix manifestée par l’organisation de plusieurs activités de paix au CRP ;

  • au comité de suivi de construction pour le regard attentif pour l’évolution des travaux et le conseil à l’équipe technique ;
  • à la coordination du RIO à l’esprit du travail bien fait.

Il a attiré l’attention aux responsables du RIO et à son personnel à veiller à l’entretien et à la maintenance de l’immeuble et à œuvrer pour sa splendeur en vue de la consolidation de la paix.

 


MOT DE BIENVENUE DU COORDINATEUR DU RIO 

Le Coordinateur du RIO a senti l’immense joie d’avoir si nombreux les invités en ce jour d’inauguration officielle du CRP, un chef d’œuvre qui assure la fierté pour la RDC et pour la sous-région des pays des grands lacs africains.

Il a partagé ses profondes préoccupations et aspirations en rappelant que cette cérémonie couronne un long processus déclenché par la mise en place d’un service technique tourné vers la promotion de la culture de la paix par la présidence de l’ECC Sud-Kivu en 2003. Devant ce véritable défi face à la propension de la culture des violences dans la région des Grands lacs africains, l’ECC s’est engagée à arrêter l’avancée rapide de ce fléau qui ne cessait d’endeuiller des familles, des communautés et des peuples habitant dans l’espace GL africains en donnant au RIO la mission d’extirper la culture de la violence et de répandre les idées de la paix dans les esprits des peuples de la région par des actions d’éducation à la paix, de transformation positive des conflits, d’éducation à la bonne gouvernance et au développement organisationnel.

Le RIO ayant conduit de nombreuses recherches-actions participatives sur le principal moteur des conflits au niveau intra et inter communautaire, a mis en place des espaces de dialogue tourné vers la paix qui rapprochent quotidiennement les communautés en conflit en les rendant des véritables partenaires pour la paix.

Il y a une dizaine d’années, parler de la paix à Bukavu exposait à la haine, au mépris et aux préjugés de tout genre par les extrémistes de tout bord. Mais aujourd’hui, le RIO se réjouit du fait que nombreuses personnes se prévalent de la qualité d’ambassadeurs de la paix parmi les acteurs de la société civile et d’autres organisations socio-culturelles. Ce résultat ou ce changement notable illustre bien le fruit de la lutte pour la paix que mène le RIO pour le compte de l’Eglise du Christ au Congo.

Le processus de construction et de consolidation de la paix est long et se veut une action permanente dans la mesure où le changement d’attitudes, de comportements commande que la socialisation aux valeurs de paix se prolonge dans le temps. Voilà pourquoi, comme son nom l’indique, l’innovation est toujours présente dans la philosophie et les stratégies d’intervention de notre organisation. A cet effet, le RIO s’est proposé de se muer en Centre Régional de Paix. Celui-ci ne se réduit en un immeuble qui est inauguré ce jour. Il s’agit plutôt d’une croissance structurelle qui emporte assez de changements dans les modes de construction de la paix. Le nouveau rôle du Centre Régional de Paix est triple :

§  Mettre ensemble les praticiens de paix de la région des grands lacs ;

§  Servir de plate-forme pour les praticiens de paix afin de promouvoir les valeurs positives : justice, paix ;

§  Analyser et agir ensemble sur le contexte politique, sécuritaire et économique de la région.

La poursuite de cette nouvelle mission a conduit le RIO à élaborer un projet de construction intitulé « Construction d’un centre régional de formation en transformation des conflits » qui a duré 3 ans avec l’appui financier de Pain Pour le Monde. 

L’immeuble du Centre Régional de Paix que son Excellence Monseigneur le Président National de l’ECC va inaugurer aujourd’hui, est un ensemble des locaux abritant deux grandes salles de conférence : un (1) amphithéâtre et une (1) salle polyvalente. il compte également quatre petites salles pour les ateliers. Lieu de retraite scientifique, spirituelle pour la paix, le Centre Régional de Paix comporte une auberge de 11 chambres. En outre, huit (8) bureaux administratifs figurent parmi les locaux du Centre Régional de Paix. Un dispositif de surveillance du Centre par une maison de gardiennage pour lutter contre le vol des documents et un espace Internet par faisceaux WIFI contribuent au meilleur fonctionnement du Centre.

Soucieux de poursuivre son action de promotion de la culture de la paix en intégrant la dimension régionale, le RIO qui se mue progressivement en CRP, avait vraiment besoin d’un tel cadre de travail qu’offre ce beau bâtiment pour ses activités d’analyse de contexte, de rédaction de rapports de recherche, de formation des acteurs de paix, de forums, d’ateliers de réflexion, de symposiums et conférences sur la paix et sur des thèmes corollaires.

Il a exprimé sa profonde gratitude et ses sincères remerciements de tous ceux qui, de près ou de loin, ont contribué au bon déroulement de ces travaux, notamment les membres du Comité Exécutif, ainsi que les services techniques de l’ECC, Province du Sud-Kivu et les membres du personnel du RIO.

Le Coordinateur a aussi exprimé sa profonde considération à son Excellence Monseigneur le Président National qui a accepté l’invitation de Monseigneur Président provincial et président du Conseil d’Orientation du RIO pour assurer la dédicace de ce bijou ainsi que sa profonde reconnaissance à Son excellence Monsieur le Gouverneur de la province du Sud-Kivu pour la couverture sécuritaire et toute assistance de nature diverse issues des gouvernements central et provincial par le bais de leurs services respectifs.

En perspective d’avenir, le Coordinateur du RIO vient de promettre à son président du Conseil d’orientation, à tous les membres du Comité Exécutif de l’ECC/Sud-Kivu, qu’il ne ménagera aucun effort dans la conservation en l’état actuel du précieux bâtiment et dans l’expansion de la culture de la paix aussi bien au niveau provincial, national que régional.


MOT DE L’ARCHITECTE DE LA BÂTISSE, MONSIEUR AMANI 

L’architecte a ressenti un honneur, un plaisir et une joie de participer à la cérémonie. Il a remercié pour cela :

  • le PPLM, représenté par Madame Claudia, pour la confiance et l’accompagnement de toutes les orientations dont il a été et reste bénéficiaire à travers le programme de formation d’entretien et la maintenance du bâtiment par les ingénieurs architectes qui ont facilité la planification de ce projet ;
  • l’entreprise ENTRECT ses ingénieurs pour la collaboration et le sérieux dans l’accomplissement de toutes les activités de construction sur les normes architecturales internationales jusqu’à la remise officielle du bâtiment.

Il a révélé aux invités que ce bâtiment d’une superficie de 2200 m² comprend une salle polyvalente pour 400 places assises, 4 salles de formation pour 40 personnes en moyenne, une salle de conférence de 500 places, 8 bureaux et 11 chambres à coucher, le restaurant de 150 assises… avec un parking de 20 véhicules.

MOT DE LA REPRESENTANTE DU PPLM

Madame CLAUDIA a expliqué aux invités que PPLM est une organisation d’aide aux églises protestantes régionales et des églises évangéliques libres. Il exerce des activités à l’échelle mondiale en collaboration avec les églises et les organisations ecclésiastiques d’aide du monde entier. PPLM s’engage pour la justice intégrale et globale et le travail vaque dans la foi qui témoigne le monde comme création de Dieu et qui agit dans l’attente d’un monde juste selon la volonté de Dieu.

Elle a expliqué aux invités que le financement de la construction du CRP rassemble en partie des donations de la population de l’Allemagne dans un contexte de bon partenariat avec l’inspiration et l’espoir de soutenir le RIO à mettre en œuvre des activités de paix efficace, qui aident à rétablir la paix dans la région des grands lacs. Elle a soutenu que les hommes, les femmes et les enfants de cette région ont besoin d’un environnement de paix pour se nourrir, se développer, faire grandir les enfants et travailler dans la quiétude pour un développement humain et socio-économique étant donné que nous tous, faisons partie de ce monde unique et nous avons les tâches données de Dieu de bien garder, de maintenir sa création.

 


MOT DE SON EXCELLENCE MONSIEUR LE VICE-GOUVERNEUR DE LA PROVINCE DU SUD-KIVU, REPRESENTANT SON TITULAIRE EN MISSION

Au nom de son titulaire en mission, du gouvernement provincial et de toute la population du Sud-Kivu, le Vice-Gouverneur de province a souhaité à la délégation la bienvenue sur cette terre hospitalière du Sud-Kivu et un fructueux séjour de travail.

Il a aussi parlé de la « paix pour tous et la paix à tout prix » comme étant l’objectif recherché ardemment à travers le RIO et le CRP.

Il a exprimé au Président National de l’ECC les sentiments à la recherche de l’unité de l’Eglise du Christ dans la démarche de la paix à la nation congolaise.

Il a aussi expliqué que la paix est l’autre face de l’amour car, si le monde entier était marqué par l’amour du Christ, on ne parlerait pas de paix étant donné que le monde entier serait dans la paix. Ce centre en tant qu’édifice par excellence de la paix s’inscrit dans la droite ligne des enseignements de Jésus-Christ et qui doit rayonner dans notre pays, dans la région, en Afrique et pourquoi pas dans le monde devenu un village grâce au progrès de l’Internet, avec souhait de longue vie au CRP et de faire connaître ses réalisations à travers le monde entier où il devra rayonner.

 


REMISE DE CADEAUX PAR SON EXCELLENCE MGR EVEQUE PRESIDENT NATIONAL DE L’ECC :

à son Excellence Monseigneur Evêque Président Provincial de l’ECC Sud-Kivu;

 à son Excellence Monseigneur Evêque Vice-Président Provincial de l’ECC Sud-Kivu;

au Coordinateur du Réseau d’Innovation Organisationnelle;

 à la Coordinatrice adjointe du Réseau d’Innovation Organisationnelle

 


MOT DE REMERCIEMENT DE MONSEIGNEUR EVEQUE PRESIDENT PROVINCIAL DE L’ECC SUD-KIVU ET REMISE DE CADEAU AU PRESIDENT NATIONAL DE L’ECC

Le président national est habilité à se mettre en genoux pour prier sur toutes les provinces et les détails des projets que nous réalisons. C’est grâce à sa prière, à ses bénédictions que nous sommes arrivés à ce niveau. Nous lui remettons une vache en guise de remerciements.

EXHORTATION DU PRESIDENT NATIONAL DE L’ECC

Après son séjour à Bukavu en Novembre 2013, lors du sacre des Messeigneurs les évêques Président et Vice-Président de l’Eglise du Christ au Congo, Province du Sud-Kivu, je suis heureux d’avoir cette nouvelle opportunité d’être parmi vous, cette fois pour procéder à l’inauguration du Centre Régional de Paix (CRP en sigle). Pour cela je rends sincèrement grâce à notre Seigneur et Sauveur Jésus-Christ.

Ce centre qui fait déjà la fierté de l’Eglise du Christ au Congo sur le plan national, est construit avec le financement de notre partenaire de longues dates, à savoir Pain Pour Le Monde de l’église protestante d’Allemagne. Ainsi, je voudrais, au nom de toute l’Eglise du Christ au Congo, présenter toutes gratitudes pour ce nouvel appui dont les fruits traverseront aussi bien les limites provinciales que les frontières nationales. Je remercie également l’entrepreneur et l’architecte pour avoir mis leur art et savoir-faire technique au service de cette magnifique réalisation.

Aussi ai-je le plaisir de féliciter très vivement l’ECC Sud-Kivu et tous les staff particulièrement son Service technique qu’est le Réseau d’Innovation Organisationnelle « RIO  en sigle» pour avoir initié et exécuté le projet de la construction de ce prestigieux cadre qui donnera sans nul doute toute autre dimension aux acteurs sociopolitiques et religieux de la région des Grands Lacs Africains dans le renforcement des capacités, la promotion de la paix et dans la bonne gouvernance. Je suis certain que toutes les personnalités présentes ici partagent avec moi ce sentiment de satisfaction et de fierté.

Pour ce faire, je recommande au RIO, qui bénéficie directement les faveurs de ce centre et ce, sous les orientations de l’ECC Sud-Kivu, de  protéger jalousement ce patrimoine dans une gestion rigoureuse qui répond au standard international afin de permettre aux générations du futur de bénéficier de cet ouvrage et servir de modèle aux autres provinces ecclésiastiques de l’ECC. Le Sud-Kivu devient un modèle de gestion pour l’ECC. Le nom CRP est bien choisi par la paix et ne concerne pas seulement les protestants, mais tout le monde… Ce lieu est désormais un lieu de réconciliation pour la région du GLA et le monde.

Ce qui renforce que le fait que ce centre à tous ceux et celles qui sont repris de paix et qui cherchent la paix dans leur vie. Je demande à tous les services et départements de soutenir les activités de ce centre qui fait la fierté de nous tous.

La recherche de la paix doit être faite toute votre vie avec tout le monde.

Ce centre régional de paix est bâti au centre de la RGLA et c’est un atout pour ramener la paix entre les nations.

Je sollicite enfin, la protection et la faveur de l’autorité publique ici présente ainsi que la franche collaboration des autres partenaires, notamment les systèmes de Nations Unies et agences qui leur sont corollaires, les ONG internationales, nationales et locales, ainsi que celle des confessions religieuses sœurs.


QUELQUES MOMENTS PHARES DE LA JOURNEE

Bénédiction du Président National de l’ECC

Visite de la bâtisse : passage aux différents bureaux

Ouverture solennelle de l'amphithéâtre du CRP par le Président National de l’ECC et remise de la clé au Coordinateur du RIO

Coupure du ruban symbolique

Partage du jus, du repas avec les invités et fin de la cérémonie